Une fable
comique et contemporaine !


Sur les vieilles planches de leur petit théâtre, honorablement appelé

- Théâtre International du Galetas -

au milieu des malles, des valises, des projecteurs, des câbles, chambardés ça et là, trois " comédiens - coufleurs " débordent d'imagination pour raconter aux spectateurs une histoire incroyable et pourtant véridique :

Dans le petit hameau des Herbeaux, deux célibataires, la Marion et le " Toine ", vivent depuis une bonne soixantaine d'années les misères et les grandeurs du siècle finissant.
Le temps qui passe ne les a pas fait plier. Enracinés jusqu'à la moelle à cette terre maternelle, ils ont résisté à l'appel des villes par amour de ce coin de terre qu'ils se plaisent à dire " pays ".
Qui pourrait les en chasser, à part la grande faucheuse ! A moins que …

La réquisition de leurs vieilles maisons pour la construction d'un parc de loisirs sonne la fin des certitudes et les menace d'expulsion ...

A quelques pas du petit hameau, loin des grandes routes, un homme marche. Sans papiers, clandestin, une valise pour toute identité, Luka fuit la guerre qui a décimé sa famille, détruit sa maison, ravagé son village.
Devenu réfugié, il cherche résolument un coin de terre où poser sa valise et reconstruire sa vie. Cette quête le conduit par hasard aux Herbeaux …

Voici l'histoire de la Marion et du Toine,
Voici l'histoire de Luka,
Voici l'histoire de leur rencontre et des événements extraordinaires qui se produisirent les 42 et 43 juin de l'an 2000,

Voici l'histoire de la petite république des Herbeaux ou la révolution des violettes.

Une faula
comica e d'aqueste temps !


Quilhats sobre las velhas planchas de lur petiòt teatre, onorablament coneissut coma lo

- Teatre Internacional delh Galetàs -

èlh mèit d'un poiòl de malas, benas e panièrs, daus projectors, daus fials electrics, amolonats d'aicí d'ailaí, tres comedians-coflaires subróndan d'imaginacion per contar aus badaires una istoèra que seriá pas de creire, pasmins veraia :

Dins lo vilatjon daus Erbals, la Marion, velha filha, e lo Toène, calat garçon, viuvon desempuèis un bòn seissantenat d'annadas las misèrias e las glòrias delh sègle trescolant.
Lo temps que passa los faguèt pas plejar. Prigondament enraiçats dins lur tèrra mairala, resistèron a la crida de las vilas per l'amor d'aqueste caire que lur agrada de sonar " païs ".
Qual ne'n los poriá estranhar, a despart la Dalhaira eternala ? Pasmins, saique, benleu…

La requisicion de lurs ostals vèlhs per bastir un pargue de lèsers marca la fin de las certitudas e los menaça d'emmandament...

Sens papièrs, clandestin, une maleta per tota identitat, Lukà fugitz aquesta guèrra que chaplèt sa familha, espotiguèt son ostal e aboliguèt son vilatge.
Vengut forabandit, chercha, afortent, un caire de tèrra per pausar son pauc de veiàs e tornar bastir sa vida. Aquela quèsta lo mèna per còp d'asard vas los Erbals…

Aquí l'istoèra de la Marion e delh Toène,
Aquí l'istoèra de Lukà,
Aquí l'istoèra de lur rencòntre e daus estraordinaris eveniments que se passèron los 42 e 43 de junh de l'annada 2000,

Aquí l'istoèra de la republiconeta daus Erbals o la revolucion de las violetas.



Le Toine

De teatre de terrador
Apelacion d'Origina Contrarotlada


Se, per cas, los païsatges chapusan l'identitat - païsatge de nosta efansa, païsatge de nostes jorns - adoncas se pòt dire que lo monde d'aquela istoèra semblan nostres païsatges montanhòls :
un tant si pèc de rudesa, una ponhada de tendrum, una culherada de risada, quauques plors, de còps malaisats, en despèit, totjorn agradarèls.
Aquelh monde son de morres !

Aquí, una còla de retrachs saborós embé los messièrs que se tróban dins totes los païs :
lo conse, lo curat e puèis, a despart, la Marion e lo Toène, dos ancians coma se ne'n pòt encara veire dins nostres caires.

Los restrachs son az esprès afortits per mèlhs contar aquela fantastica istoèra d'onte la francha risada se mescla de tendrum e de mocariá.
Lo vèrb es liure e bèl, occitan o francès, per nos contar çò que se sòna " ruralitat " dins sa plena richessa, per onorar femnas e òmes… e lurs somjes.

Embé un decòr de pas grand veià, quauques traces de mòbles e de vestits bien trobats, ritmat per lo borbolh delh petit acordeon, aquel espectacle es un convit per l'imatginari…

… e si de còps que i a, la sauvatja rudesa escaranha, lo rèire es un " onhement ric ".

Du théâtre de terroir
Appellation d'Origine Contrôlée


Si l'identité se façonne aux paysages - paysage de notre enfance, paysage de nos jours - alors les personnages de cette histoire sont à l'image des paysages de nos montagnes :
un brin de rudesse, une poignée de tendresse, une louche de rire, quelques larmes, parfois inaccessibles mais toujours attachants.
Bref, des caractères hauts en couleurs.

Voilà, une galerie de portraits savoureux avec les personnages incontournables de nos campagnes :
Le maire, le curé et surtout la Marion et "le Toine", deux anciens comme on peut encore en croiser dans nos petits villages.

Certains traits sont volontairement grossis pour mieux servir cette histoire fantastique où le burlesque se teinte de tendresse et d'ironie.
La parole s'offre libre et belle, en occitan ou en français, pour raconter ce monde dit " rural " dans toute sa richesse, pour célébrer les hommes et leurs rêves.

Avec un décor rustique, un mobilier sommaire et quelques costumes ingénieux, rythmé par les bouillonnantes mélodies de l'accordéon diatonique, ce spectacle est une invitation à l'imaginaire…

… et si certaines " pensées sauvages " griffent, le rire est un baume aux vertus prodigieuses !




Ecriture et mise en scène : Lionel ALES
Escritura e mesa en scèna :Leonèl ALES

Avec : Lionel ALES - Christophe HUET et Mathieu PIGNOL
Embé :Leonèl ALES - Cristofe HUET et Mathieu PIGNOL

Composition des musiques / version 2015 : Mathieu PIGNOL
Composicion musicala 2015 : Mathieu PIGNOL

Composition et interprétation des musiques / Version originale :
Jean-Karim GUILLEMET - Joan-Karim GUILLEMET

Création costumes :Thérèse ALES
Creacion daus vestits :Terèsa ALES

Traducteur et conseiller occitan : Didier PERRE
Reviraire e cosselhièr occitan :Desdièr PERRE

Photographies :Jacques GRIMAUD
Fotografías :Jaume GRIMAUD

Production : LATITUDS - Théâtre et Pérégrinations - 2005
Produccion :Latituds - Teatre et Peregrinacions - 2005
En 2015 ...

L'accordéoniste diatonique Mathieu PIGNOL remplace Jean-Karim GUILLEMET.
Si le spectacle est le même, Mathieu PIGNOL crée et interprète une nouvelle musique à partir de compositions originales et en s'inspirant du répertoire de musique traditionnelle d'Auvergne.
Galerie Photos :

Flon-flon Marion Le Toine

Les Coufleurs Hummm !!! A l'attaque ...

Rencontre Le T.I.G. Les Coufleurs

Flon - flon ... Ensemble ... Le bas

Cliquer pour agrandir l'image.
A travers la Presse et divers :

Le Renouveau : 26 mai 2005

L'Eveil de la Haute-Loire : 12 avril 2006

La Tribune - Le Progrès : 14 avril 2006

La Setmana : semaine du 27 avril au 3 mai 2006

La Tribune - Le Progrès : 25 mars 2007

Une spectatrice en parle ... : 30 octobre 2009

Eveil de la Haute-Loire : 20 juillet 2012
Edition :

Couverture livre


Le texte de la pièce "La petite république des Herbeaux"
en français et en occitan dans le texte, est disponible aux Editions du Roure.

Informations :
Les Editions du Roure - Communac 43000 Polignac
Tel-Fax : 04 71 02 10 96
editions.roure@wanadoo.fr
sur le site internet :Editions du Roure

Documents en ligne :

Dossier de présentation du spectacle
Document en format PDF - A télécharger (1 149 Ko) et imprimer.


Haut de page Retour spectacles Retour page d'accueil